1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2021-06-06 | Readers 223 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La vigilance d’al-Muqaddis Ardabîlî


La vigilanced’al-Muqaddis Ardabîlî

Lors d’une assemblée avec le grand savant Ardabîlî(1), sheikh Abdallah at-Tustarî(2) posa une question.

Al-Muqaddis lui répondit : « Je te répondrai plus tard. »

Quand l’assemblée prit fin, al-Muqaddis Ardabîlî prit sheikh Abdallah at-Tustarî par la main et ils quittèrent ensemble l’assemblée.

Ils se rendirent alors dans un endroit désert.

Là, al-Muqaddis Ardabîlî lui expliqua dans les détails la réponse à sa question.

Sheikh Abdallah at-Tustarî lui demanda :

« Pourquoi n’as-tu pas exposé ces sujets dans l’assemblée ? »

Al-Muqaddis Ardabîlî lui répondit :

« Si nous avions discuté en présence des gens, il est probable que chacun de nous aurait été préoccupé par le fait de l’emporter devant la présence des gens,

que cette âme instigatrice du mal ait profité de ces circonstances.

La discussion n’aurait pas été exempte du défaut de l’ostentation.

Alors qu’en ce moment, en ce lieu désert, il n’y a que Dieu avec nous !

L’ostentation, le shaytânet l’âme instigatrice du mal n’ont aucune influence, aucun effet dans la discussion. »

 (cité in al-Akhlâq wa-l-adâb al-islâmiyyat,

de Hay’at Mohammed al-Amîn, p212

(1)Sheikh Ahmed Muqaddas Ardabîlî était un grand savant shi‘ite du XVIème siècle (Xème siècle hégirien). Il mourut en l’an 993 H soit en 1585 apJC. Il laissa d’importants ouvrages dans le domaine du Droit (Fiqh, Usûl), du dogme, de l’interprétation du Coran et de la « science des hommes » (‘ilm ar-rijâl).

(2)ou Shûshtarî, mort en l’an 1021H, un des étudiants du grand savant Ardabîlî.

www.lumieres-spirituelles.net     No110  - Dhû al-Qa‘dah-Dhû al-Hijjah 1442 – Juin-Juillet-Août 2021


Articles précédents:

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)