1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2024-07-05 | Readers 34 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

1-Les piliers de l’éducation (10)


1-Les piliers de l’éducation (10)

A partir du numéro 120 de la revue, nous avons commencé à publier les fondements et les principes de l’éducation islamique de nos enfants, valables aussi bien au niveau de la famille que celui des écoles. Pour cela, nous avons choisi de traduire les principaux passages du livre « L’éducation des enfants »(1) de s. Abbas Noureddine(2). La 1ère partie aborde la question des fondements et des principes de l’éducation islamique. Après avoir vu le chapitre concernant ce dont nous avons besoin pour éduquer nos enfants, puis le suivant portant sur les potentialités et les dispositions présentes chez nos enfants, voici la fin du dernier chapitre (de cette 1ère partie) portant sur les dix principes pour l’éducation d’une génération vertueuse.

10 principes pour l’éducation d’une génération vertueuse (2)

6)Réaliser la conscience historique

ºCouper l’être humain de l’histoire représente le coup fatal pour sa conscience et sa compréhension de la vie. La Vérité dit que nous sommes le prolongement de l’histoire pour toute chose et que c’est nous que la faisons naître.

ŸDe nombreuses raisons ont amené à ce que nous soyons coupés de l’histoire. Mais notre attachement à ses réalités et à ses devenirs (et particulièrement l’histoire de l’Islam et du Message) nous donne la profondeur nécessaire dans notre personnalité et notre vision des choses. Malheureusement ce qui arrive dans les écoles révèle un comportement souvent inopiné, arbitraire à propos de ce sujet.

 

7)La bonne fréquentation

ºPersonne ne conteste le rôle et l’influence des amis, de la compagnie, en toute chose, positivement ou négativement. C’est pourquoi nous avons besoin d’anticiper sur les mesures à prendre, même si cela demande de changer de lieu de résidence (d’un endroit à un autre).

N’hésitez pas une seconde à émigrer de n’importe quelle région (ou milieu) corrompu(e), dépourvu(e) de fréquentation saine.

Il est nécessaire de suivre les situations des amis de nos enfants à l’école, à travers le dialogue, le contact permanent avec eux sur cela.

 

8)Vivre dans un milieu convenable

ºEn plus du milieu social, le milieu naturel, citadin a une grande influence sur la « fitra » de l’être humain, sa santé, sa vision des choses.

Ne minimisez pas l’influence de deux choses : l’anarchie et la pollution de l’atmosphère, de l’écoute et de la vue. Car une partie importante du regard de nos enfants sur la vie provient de l’entourage naturel dans lequel ils se trouvent.

N’oubliez pas que la terre de Dieu est étendue et que celui qui émigre dans la Voie de Dieu trouve de nombreux refuges étendus.

 

9)La disposition au mariage

ºLe mariage et la formation de la famille sont un objectif important dans la vie sur terre. Ils sont le meilleur édifice et la meilleure fondation dont Dieu (qu’Il soit Exalté) est Satisfait.

Et grâce à cela, nous construisons les mosquées et les lieux de culte.

Le propos sur le mariage de ce point de vue – en tant qu’il [le mariage] renferme des responsabilités divines et qu’il assure de bons effets dans la vie en ce monde et dans l’Au-delà – a son importance pour orienter dans une juste direction l’activité des enfants et pour purifier leur regard sur l’autre sexe aux moments où s’allument les désirs/passions.

 

10)Le rôle central de l’adoration [de Dieu]

ºSelon le point de vue de l’Islam, l’adoration de Dieu est le centre de l’ensemble des activités du croyant et de ses orientations. Par sa faveur, l’être humain s’immerge lui-même dans l’Immersion (sibghat)(3) de Dieu : {L’Immersion (sibghat) de Dieu ! Et qui est meilleur que Dieu en matière d’immersion ? Et nous, nous sommes ceux qui L’adorent.}(138/2 al-Baqara).

Certes, l’adoration ne se limite pas à la prière, au jeûne, au hajj, à la zakât, sauf que la prière en est la colonne et le pilier principal.

Quand nos enfants connaissent la valeur de la prière et son influence sur toutes les affaires de leur vie, alors leur état sera semblable à celui qui a été guidé vers ce fleuve s’écoulant – selon la comparaison qu’a faite le Messager de Dieu(s) de la prière, de sorte qu’il ne reste plus rien, au prieur, de la rouille de la négligence et des péchés –.

La prière est l’esprit de notre contact avec tous les biens.

 (pp58-61)

 
Récapitulons !


10 principes pour l’éducation d’une génération vertueuse
 
1)Bien ancrer le bon modèle et l’exemple le plus élevé
2)Faire advenir l’ambition élevée dans leurs âmes
3)Renforcer le sens de la responsabilité
4)Partir du Coran
5)Renforcer l’énonciation et la langue
6)Réaliser la conscience historique
7)La bonne fréquentation
8)Vivre dans un milieu convenable
9)La disposition au mariage
10)Le rôle central de l’adoration [de Dieu]
 

(1)« Tarbiyyat al-Awlâd – min al-mabâdî’ wa-l-usûl ilâ at-tatbîq wa al-‘amal » de s. Abbas Noureddine aux Ed. Bayt Alkâtib.

(2)cf. L.S. No93, l’entretien effectué avec lui sur ce sujet de l’éducation des enfants.

(3) Cf. Dictionnaire du vocabulaire du noble Coran, p224 aux Ed. BAA.

L’idée fondamentale unique en la matière (ou racine) de ce mot (sibghat) (صِبْغَة) est l’immersion dans qqch, apparemment ou moralement, qui implique un changement dans son état et une transformation (comme la teinture d’un vêtement, l’immersion dans l’eau).

—(sibghat)(صِبْغَة) nom d’action pour le genre : le fait d’immerger, de tremper, la manière de l’action (l’immersion) impliquant une transformation (138/2 al-Baqara où il s’agit de l’immersion morale, spirituelle, le complément du nom (Allâhi) étant dans le sens de « pour Dieu ». C’est Lui Qui nous immerge et provoque en nous une transformation vers la félicité. L’envoi des Messagers, la descente des Livres et ce qui a été donné aux Prophètes sont la teinture, et l’immersion en elle est pour la transformation. Résultat de cette transformation : la réalisation de l’étape de la totale soumission à Dieu qui est l’extrême de la perfection).

www.lumieres-spirituelles.net     No129 – Muharram-Safar 1446 – Juillet-Août 2024


Articles précédents:

1446 (2024-2025)

1445 (2023-2024)

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)