1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2024-07-05 | Readers 49 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

4-Le second Souffle, celui de la Vie (1)


Les étapes du Jour de la Résurrection(11)

4-Le second Souffle, celui de la Vie(1)

Nous avons vu que le Souffle dans la Trompe (as-Sûr) constitue la première étape de la Résurrection dont le noble Coran parle et nous avons vu que, selon l’avis de la majorité des savants, il y a deux Souffles : le 1er qui fait mourir et le 2nd qui donne la vie.

Suite au 1er Souffle de l’Ange Isrâfîl dans la Trompe, tout le monde meurt {sauf qui veut Dieu}(68/39  az-Zumar) (1). De même, tout l’univers (la terre, les montagnes, les mers, le cosmos..) connait des transformations radicales. Tout est amené à périr sauf la Face de Dieu {..toute chose est amenée à périr sauf Sa Face..}(88/28  al-Qasas).

En reprenant ce même verset 68 de la sourate 39 az-Zumar, nous allons voir la suite.

{..Puis il y est soufflé de nouveau et les voilà eux (hum)se dressant, ils regardent..}(68/39  az-Zumar), {eux (hum)} désignant tous ceux qui sont dans les cieux et dans/sur la terre. Ainsi un second Souffle est annoncé après celui du « fracas » qui marque le début de la Résurrection (al-Qiyâmat).

 

lPour mieux comprendre ce qui va se passer, nous allons revenir un peu en arrière, à partir des suites du 1er Souffle. Ya‘qûb al-Ahmar raconte qu’ils sont entrés chez Abû ‘Abdallah [l’Imam as-Sâdeq(p)] pour lui(p) présenter leurs condoléances après la mort de son fils Ismâ‘îl. (…)

L’Imam (as-Sâdeq)(p), après avoir rappelé que {Toute âme goûte la mort..}(185/3  Ale ‘Imrân), commença à dire, de lui-même :  

« Les habitants de la terre meurent jusqu’à ce qu’il ne reste plus personne. Puis meurent les habitants du ciel jusqu’à ce qu’il ne reste plus personne sauf l’Ange de la mort, les porteurs de l’Arche, Jibri’îl et Mîkâ‘îl(p).

Arrive l’Ange de la mort(p) se tenant debout devant Dieu Tout-Puissant Qui lui demande : « Qui reste-t-il ? » et Il sait plus.

Il(p) dit : « Ô Seigneur, il ne reste plus que l’Ange de la mort [Izrâ’îl], les porteurs de l’Arche, Jibri’îl et Mîkâ‘îl. »

Il dit : « Dis à Jibri’îl et à Mîkâ‘îl qu’ils meurent ! »

Les Anges disent alors : « Ô Seigneur ! Tes deux Messagers et Tes deux Sûrs (de confiance) ! »

Il dit : « J’ai décrété la mort pour toute âme dans laquelle il y a l’Esprit. »

Ensuite arrive l’Ange de la mort, se tenant debout devant Dieu Tout-Puissant Qui lui demande : « Qui reste-t-il ? » et Il sait plus.

Il(p) dit : « Il ne reste plus que l’Ange de la mort [Izrâ’îl] et les porteurs de l’Arche ! »

Il dit : « Dis aux porteurs de l’Arche, qu’ils meurent ! »

Ensuite, il revient affligé, triste, ne levant pas le côté [la tête].

Il demande : « Qui reste ? »

Il dit : « Il ne reste plus que l’Ange de la mort [Izrâ’îl]. »

Il lui dit : « Meurs, ô Ange de la mort ! » Et il meurt.

Ensuite, Il prend la terre par Sa Droite et les cieux par Sa Droite(2) et dit : « Où sont ceux qui invoquaient avec Moi un associé ? Où sont ceux qui plaçaient avec Moi une autre divinité ? » »(3)

Ainsi {..toute chose est amenée à périr sauf Sa Face..}(88/28  al-Qasas).

(1)Nous avons vu qui ferait partie de cette exception selon les propos rapportés et l’avis des savants (cf. L.S. No125 & 126). Que signifie cette exception ? In shâ’ Allah, nous aurons l’occasion de donner l’interprétation ou l’explication de grands savants.

(2)Cf. le v.67 de la sourate 39 az-Zumar : {Ils n’ont pas mesuré Dieu d’une juste mesure (…) et la terre en entier Il la saisit le Jour de la Résurrection et les cieux pliés dans Sa Droite. Gloire à Lui, Très-Elevé au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent.}(67/39 az-Zumar)

(3)Usûl al-Kâfî, vol.3, Abwâb al-Janâ’iz p256/7 H25 – cité in Ma‘rifat al-Ma‘âd de l’Ayatollah at-Tehrânî, vol.4 p92.

www.lumieres-spirituelles.net     No129 – Muharram-Safar 1446 – Juillet-Août 2024


Articles précédents:

1446 (2024-2025)

1445 (2023-2024)

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)