1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2024-05-08 | Readers 212 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La glaire ou le flegme* (ce qui la (le) fait partir) (2-9)


La glaire ou le flegme*

 (ce qui la (le) fait partir) (9)

Médicament (1)

Médicament (2)

Pour faire partir les excès de glaire (ou flegme), il est aussi recommandé de prendre une petite quantité de ces médicaments. Voici les deux premiers.

l1ermédicament

« Prendre du Terminalia Arjuna ((i)hlîlij)(1) jaune du poids d’une mesure (mithqâl, ~25g), 2 mesures (~50g) de graines de moutarde, 1 mesure (~25g) de pyrêthre (‘âqr qarhann)(2). Broyer le tout de façon très fine, frotter [l’intérieur de la bouche] avec, à jeun, car cela empêche la glaire, bonifie l’haleine et renforce les dents, avec la Volonté de Dieu. »

   (de l’Imam ar-Ridâ(p), Bihâr, vol.59 p204)

 

l2emédicament

« Un médicament étonnant (miraculeux), bénéfique avec l’Autorisation de Dieu (qu’Il soit Exalté), contre le gonflement du ventre et la douleur de l’estomac et du flanc (ou du côté, de la taille), pour arrêter la glaire, faire partir les calculs et l’obturation de la vessie.

Prendre du Terminalia Arjuna ((i)hlîlij)(1) noir, du Terminalia Bellirica (balilj)(3),du Myrobolan (amlaj)(4), du (Kûr), du poivre, du gros grain de poivre (dâr fulful), du cinnamone, du gingembre(5), du panais (shuqâql)(6), de l’acore (Wâj)(7), de l’asaret (asârûn) et du galanga (ou galangal) (khûlanjân), en parties [quantités] égales.

Les réduire en poudre, les tamiser, les pétrir avec de la graisse (ou beurre) de vache fraiche, malaxer le tout avec du miel pur (exempt de tout écume ou poil…), mis en quantité double du poids [de cet ensemble].

En boire (avaler) l’équivalent d’une noisette ou d’une noix de Galle (‘afsat).

(de l’un des Imams(p), Bihâr, vol.59 p242 H3, citant at-Tubb de Tabarî, p77)

*Le mot (al-balgham) a été traduit par la ‘glaire’ (qui est une matière visqueuse sécrétée par certaines muqueuses) ou par le ‘flegme’ (qui est une mucosité qu’on expectore).

(1)Cf. L.S. No98. – (2)Cf. LS. No100. – (3)Cf. LS. No99. – (4)Cf. LS. No101. – (5)Cf. LS. No21. – (6)sorte de carotte sauvage, de couleur blanche. – (7)une sorte de roseau aromatique, ‘acorus calamus’ de son nom scientifique.

www.lumieres-spirituelles.net     No128 – Dhû al-Qa‘deh-Dhû al-Hijjah 1445 – Mai.Juin.Juil. 2024


Articles précédents:

1445 (2023-2024)

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)