1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2024-03-09 | Readers 369 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

A propos du noble Coran


A propos du noble Coran


« Sachez que ce Coran est le conseiller qui ne triche pas,

le guide qui n’égare pas et le locuteur qui ne ment pas. »

 du Prince des croyants(p),  Nahj al-Balâgha, Khutbat 176  p374


وَاعْلَمُوا أَنَّ هذَا الْقُرْآنَ هُوَ النَّاصِحُ الَّذِي لاَ يَغُشُّ، وَالْهَادِي الَّذِي لاَ يُضِلُّ، وَالْمُحَدِّثُ الَّذِي لاَ يَكْذِبُ

Wa-‘lamû anna hadhâ al-qurâna huwa an-nâsihu al-ladhî lâ yaghushshu,

 wa-l-hâdî al-ladhî lâ yudillu wa-l-muhaddithu al-ladhî lâ yakdhibu

÷an-nâsihu : participe actif, agent du verbe (nasaha) : adresser des paroles exemptes de toute duperie, des paroles de droiture, conseiller justement = celui qui conseille en toute vérité.

÷yaghushshu : du verbe (ghashsha) à la 3e p. du sing., le contraire de (nasaha) = tricher, tromper.

÷al-hâdî : participe actif ou agent du verbe (hadâ) = celui qui guide, indique la juste voie.

÷yudillu : du verbe (dalla) le contraire de (hadâ), à la 4e forme dérivée, à la 3e p. du sing. = égarer (qqun) ; laisser (qqun) s’égarer.

÷al-muhaddithu : le participe actif du verbe (hadatha) à la 2e forme dérivée = celui qui parle, raconte, conte, rapporte, le locuteur, le conteur, le narrateur.

÷yakdhibu : du verbe (kadhaba) à la 3e p. du sing. = dire le contraire de la vérité, mentir.

L’Imam(p) évoque certaines qualités et spécificités du noble Coran pour motiver les gens à le lire, à le suivre et à agir en fonction de son contenu. Sa parole est juste, sincère, ne cherchant pas à tromper, à tricher, ce qui serait un signe de faiblesse alors que le Coran est parfait, complet. Il indique la voie du Paradis, il donne des informations sur les nations et les peuples, sur ce qui leur est arrivé (en bien et en mal), sans rien ajouter ni mentir.

(d’après SharhNahj al-Balâgha de s. ‘Abbas ‘Alî al-Moussawî, vol.3 p143)

 

L’Imam(p) met en évidence l’importance du noble Coran en lui attribuant d’abord trois qualités : il est un bon conseiller, sûr, guidant, puis en affirmant qu’il ne ment pas, ni ne trompe, ni ne trahit, ni n’égare, ni ne cause l’égarement des autres. Il est la Révélation, le Livre de Dieu qui relève du Savoir absolu de Dieu, Qui Se suffit à Lui-même, plein de Compassion pour Ses serviteurs/adorateurs.

(d’après Nafahât al-wilâyat, Sharh‘as  jâmi‘ li-Nahj al-Balâgha de sh. Makârem Shîrâzî, vol.6 pp385-386)

www.lumieres-spirituelles.net     No127 – Ramadân-Shawwâl 1445 – Mars.Avril-Mai 2024


Articles précédents:

1445 (2023-2024)

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)