1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2024-03-09 | Readers 374 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’Imam al-Mahdî(qa) et la société (6-3)


L’Imam al-Mahdî(qa) et la société (6-3)

Voici la traduction du livre de sayyed Abbas Noureddine(1) portant sur des points d’actualité relatifs à l’attente de l’Imam al-Mahdî(qa). Le 6e chapitre soulève la question de ce que fait l’Imam al-Mahdî(qa) pendant son occultation et nous avons cité, en 1ier lieu, la nécessité de cette activité par le fait que l’Imam(qa) est l’« Argument » de Dieu à l’encontre de la création en mettant en évidence certains aspects de ce point. Nous avons terminé en nous demandant si c’est le fait que les partisans ont négligé d’entrer sincèrement en contact avec l’Imam(qa), qui était la cause de la privation de ses bénédictions. Voici la suite.

Si la nécessité de la présence de l’Imam, de son activité, de son rôle de guide portant l’Argument(2), de chef, d’enseignant et d’appelant à Dieu (qu’Il soit Exalté), est prouvée, d’une preuve rationnelle et à partir de Textes, alors nous devons nous demander s’il y a là des manifestations et des corroborations de cela, dans des situations d’acceptation de certains, de leurs demandes/recherches véritables et de leurs efforts sincères.

Il doit y voir une quantité de ceux-là qui l’ont demandé/cherché avec la chaleur de la sincérité et qui ont cherché refuge auprès de lui, avec la force du désir et l’angoisse de la confusion.

Est-ce qu’il existe ce qui indique son intervention, son contact avec eux et sa guidance pour eux – même si c’est par des intermédiaires et des moyens cachés ?

Certains chercheurs ont rassemblé de telles positions, comme cela apparaît dans « L’encyclopédie de l’Imam al-Mahdî(qa) » qui a été publiée par le Centre des Etudes du Coran et des hadiths dans la noble [ville] de Qum(3).

 

Certes, un grand nombre d’entre elles sont discutables – en tant qu’elles peuvent être une sorte de contact de la « forme » de l’être humain avec la « forme » de l’Imam al-Mahdî(qa)(3) – comme il est possible que cela arrive avec les Prophètes et les Proches-Elus qui se sont déplacés de ce monde ou qui sont morts. Et par suite, cela n’indique pas la présence de l’Imam(qa) ni de son intervention directe dans le sens que nous avons évoqué.

 

D’ailleurs, cela s’applique également à la vision de l’Imam(qa). Certains voient l’Imam(qa) dans sa forme(4) – que ce soit durant le sommeil ou ce qui lui ressemble. Parfois la vision arrive avec force au point de s’unir avec le monde sensoriel. Et il n’est pas impossible que ce type de vision arrive à quelqu’un et ce type de vision diffère de cette vision improbable [évoquée] dans les propos rapportés.   Certains ont même détourné la question de traiter de « menteur celui qui prétend l’avoir vu »(5) et l’ont interprétée comme étant une allégation liée aux particuliers ou aux ambassadeurs.

En tout cas, le contact, la vision de certaines vérités existentielles, liés à l’Imam(qa), ne sont pas impossibles mais ils n’entrent pas dans notre propos ici parce que nous étudions l’intervention directe de l’Imam(qa) dans ce qui est lié à son rôle central.

 

Parfois l’intervention partielle de la part de l’Imam(qa) dans certaines situations est un pas important dans une chaîne de démarches et d’activités qu’il(qa) fait pour réaliser l’apparition. Ainsi l’infaillibilité d’une personne dans les fatwas (décrets juridiques) peut être en vue de maintenir son rang et son rôle sensibles dans la société des partisans. Et peut-être que Dieu laisse certains de Ses Proches-Elus se tromper dans une recherche [juridique], un avis ou une position parce que la faute ici ne sera pas un obstacle ou une cause de retard pour son apparition bénie.

(pp53-54)

 

(1)« Hal aqtaraba al-wa‘d-l-Haqq ? » (La promesse de vérité s’est-elle approchée ?) de sayyed ‘Abbas Noureddine, Ed. B.A.A.

(2)empêchant l’opposabilité (pour employer un terme juridique) des créatures le Jour des Comptes en présentant une excuse.

(3)sous la direction de sh. Mohammed ar-Rîshharî.

(4)dans le monde intermédiaire (al-barzakh), le monde des formes de la matière sans la matière.

(5)cf. la missive de l’Imam al-Hujjat(qa) à son 4e et dernier ambassadeur (cf. L.S. No126 p29).

www.lumieres-spirituelles.net     No127 – Ramadân-Shawwâl 1445 – Mars.Avril-Mai 2024


Articles précédents:

1445 (2023-2024)

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)