1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2022-07-27 | Readers 60 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Etapes du Jour de la Résurrection 2-Le Souffle dans la Trompe et le Cri (7c)


Les étapes du Jour de la Résurrection

2-Le Souffle dans la Trompe et le Cri (7c)

Les autres noms donnés au Souffle (ou Cri) (3 & fin)

Nous avons vu que la première étape du Jour de la Résurrection (al-Qiyâmat) est le (ou les) Souffle(s) dans la Trompe (ou le(s) Cri(s)). Voici d’autres noms que l’on peut trouver dans le noble Coran pour l’indiquer.

˜(ar-râjifat) & (ar-râdifat) (الرَّاجِفَة) & (الرَّادِفَة)

Cité 1 fois dans le noble Coran : {Le jour où le tremblement tremblera fortement èLa suit ce qui vient derrière elle}(6/79 an-Nâzi‘ât) .

—Selon at-Tahqîq fî kalimât al-Qur’ân al-karîm de sh. H. al-Mustafawî(1), l’idée fondamentale unique en la matière (ou racine)

-de (rajafa) : le fort tremblement, la violente secousse répétée, aux niveaux matériel et moral, (ar-râjifat) étant le part. actif ou agent (au féminin), nom d’unité ou de groupe : qui est violemment secoué(e), qui tremble fortement, et dans le v. 6/79 an-Nâzi‘ât, le fort tremblement (matériel (de la terre) ou moral (au niveau des croyances, ou de l’âme elle-même)).

-et de (radafa) : l’arrivée d’une chose derrière une autre, de sorte à être sur une voie unique, (ar-râdifat) étant le part. actif ou agent (au féminin) : qui suit, qui vient à la suite, et dans le verset suivant, ce qui vient après ce qui a violemment tremblé, dans la suite. La répétition de l’idée de ‘venir à la suite’, de ‘suivre’ indiquant qu’(ar-râdifat) est indépendant dans son acte, n’est pas dans la lignée du tremblement mais qu’il y a une autre chose qui suit pour être mise sur une voie unique.(1) [Certains commentateurs parlent du tremblement de la terre suite au 1er clairon et celui des cieux et des astres ou des âmes troublées, suite au 2nd clairon.]

—Selon Tafsîr al-mîzân de s. TabâTabâ’î, (ar-râjifat) est interprété par le cri grandiose dans lequel il y a hésitation et trouble et (ar-râdifat) par ce qui vient après, qui suit. Ainsi, les 2 v. 6-7/79 an-Nâzi‘ât parlent des deux souffles dans la Trompe. Et ce qui convient le mieux par rapport au contexte, indiquant quelque chose de grandiose, extrême, très fort par rapport au Jour de la Résurrection. Et sayyed TabâTabâ’î rapporte ce qui est dit dans le « Tafsîr al-Qummî » : (ar-râdifat) est le cri et (ar-râjifat) est le déchirement de la terre. (vol.20 pp162-163)

—Selon al-Ma‘âd bayn ar-rûh wa-l-jasad de sh. Mohammed Taqî Falsafî, citant Tafsîr majma‘ al-bayân, (ar-râjifat) signifie un cri grandiose dans lequel il y a hésitation et trouble. (vol.2 p41)

 

Toutes ces expressions sont utilisées dans le noble Coran, pour parler des deux Souffles, celui qui fait mourir et celui qui redonne la vie, certaines étant spécifiques au premier souffle (celui qui fait mourir) et d’autres spécifiques au second souffle (celui qui ramène à la vie). Quels sont les effets de ces deux cris ? Combien de temps y a-t-il entre les deux souffles ou cris ? Dans quel état sont les gens durant cette période. C’est ce que nous développerons les prochaines fois. En attendant, nous allons conclure par cette remarque de sh. Falsafî :

 « Nous remarquons que les expressions comme (ar-râjifat), (zajrat) (as-sâkhkhat), (nuqira fî-n-nâqûr) sont cités dans ces versets évoqués, dans le sens de cri (as-sayhat). On [peut] déduire de l’ensemble des versets évoqués que le Vouloir de Dieu (qu’Il soit Exalté) a décrété que ce monde s’achève par l’intermédiaire d’ondes sonores et le Jour de la Résurrection se dresse par l’intermédiaire d’ondes sonores également. » (al-Ma‘âd bayn ar-rûh wa-l-jasad, Sheikh Mohammed Taqî Falsafî, vol.2 p41)

(1)cf. Dictionnaire du vocabulaire du noble Coran aux Ed. B.A.A. p147 & p150.

www.lumieres-spirituelles.net     No117 – Moharram-Safar 1444 – Août-Septembre 2022


Articles précédents:

1444 (2022-2023)

1443 (2021-2022)

1442 (2020-2021)

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)