1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2019-12-24 | Readers 588 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les fruits du manquement et de la fermeté


Les fruits du manquement et de la fermeté

« Le fruit d’en faire trop peu est le regret

et le fruit de la résolution ferme est le salut. »

 du Prince des croyants(p),  Nahj al-Balâgha, Qasr al-kalâm 181 (ou 171) p690

ثَمَرَةُ التَّفْرِيطِ النَّدَامَةُ، وَثَمَرَةُ الْحَزْمِ السَّلاَمَةُ.

Thamaratu-t-tafrîti an-nadâmatu wa thamaratu-l-hazmi as-salâmatu

–thamaratu : les fruits (de l’arbre).

–at-tafrît : nom d’action de la 2e f. dérivée du verbe « farata » (= devancer, dépasser les autres) = le fait d’agir avec négligence (au point de manquer une affaire), d’en faire trop peu, de rester en deçà de ce qu’il faut (le contraire de celui de la 4e f. al-ifrât), le trop peu, le manquement, la négligence, l’omission.

–an-nadâmati : nom d’action du verbe « nadima (= se repentir de qqch) = le repentir, le regret.

–al-hazmi : nom d’action du verbe « hazuma » (= être doué d’un jugement ferme et réfléchi, avoir de la fermeté, de la résolution) = la résolution ferme

–as-salâmat : nom indiquant le profond accord entre l’apparence et l’intérieur de sorte qu’il ne reste aucun conflit entre les deux, et par conséquent la soumission (à Dieu) = le salut, la sécurité.

S’il est demandé quelque-chose à quelqu’un et que cette personne répond avec négligence, en en faisant trop peu, le résultat sera le regret et l’humiliation en ce monde et dans l’Au-delà. Il n’aura aucune provision avec lui dans l’Au-delà et récoltera le résultat de sa négligence et l’humiliation le Jour de la Résurrection puis le Feu de l’Enfer. Alors que, s’il s’était donné la peine de faire son possible pour répondre à la demande, en en préparant les préliminaires, s’il avait accompli les obligations, il remporterait alors la Victoire et la Réussite le Jour des Comptes et il serait éternellement au Paradis.

 (d’après SharahNahj al-Balâgha de S. Abbas ‘Alî al-Moussawî, vol.5 p355)

Le mot « tafrît » indique ici la défaillance et la négligence dans la gestion des affaires, jusque dans les petits détails, impliquant une sorte d’éloignement de la vérité et de la réalité. Cité en opposition à « al-hazm », il aurait pour origine la paresse, la négligence et l’absence de l’examen attentif des suites.

 (d’après Nafahât al-wilâyat de AyatAllah Makârem Shîrâzî, vol.3 pp321-324)

www.lumieres-spirituelles.net     No101 - Jumâdî I & II 1441 – Janvier-Février 2020


Articles précédents:

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)