1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
  25. Éduquer nos enfants
2019-07-01 | Readers 259 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La « fitra » et la croyance en Dieu


La « fitra » et lacroyance en Dieu

salamu alaykum

J’ai lu dans un des numéros de la revue Lumières Spirituelles que le fait de se tourner vers Dieu, de L’adorer est quelque chose de profondément naturel (fitri).

Mais moi je vois que les enfants ne se tournent pas spontanément vers Dieu ! Même ! Leur monde tourne autour de leur « moi ».

wassalamu

Shahnaz Belgique  

Réponse de la revue

Alaykum as-salam !

En effet, le monde de l’enfant au tout début tourne autour de lui-même.

C’est que l’enfant a encore sa nature fondamentale (sa « fitra ») comme une disposition. (En philosophie, on dirait « en puissance ».) Il n’a pas encore réalisé sa « fitra ». Elle se manifeste de façon faible et c’est pourquoi il apparaît être au sommet de l’égoïsme.

En progressant dans les niveaux de l’existence, il accueille la « fitra », la certifie et la développe. Et la « fitra », elle, est tournée vers Dieu.

Aussi, l’enfant, au début, est comme une lampe avec une petite bougie. Puis il accueille une bougie de plus en plus forte. L’éducation a certainement une influence pour activer, développer et réaliser la « fitra ».

Dans l’invocation de ‘Arafat de l’Imam al-Hussein(p), il est dit : « Tu m’as élevé en force (en croissance) chaque année jusqu’au jour où ma nature originelle (ma « fitra ») fût achevée et ma sagacité arrivée à maturité. »*

Il est important d’orienter l’enfant vers Dieu et d’empêcher les « défectuosités » – c’est-à-dire d’empêcher l’enfant à s’habituer à ne voir que les choses de ce monde.

Et selon les enfants, le milieu (etc.), la « fitra » se manifeste et peut se réaliser pleinement vers l’âge de 10 ans (peut-être plus tôt et parfois plus tard selon les enfants).

On peut dire que 13 ans est l’année de démarcation (si on prend la moyenne entre garçons et filles).

Nous espérons avoir répondu à votre question.

Salam et duas.

*cf Mafâtîh al-Jinân, p901 aux Ed. B.A.A..

www.lumieres-spirituelles.net No98 - Dhû al-Qa‘deh-Dhû al-Hujjah 1440 - Juillet-Août 2019


Articles précédents:

1441 (2019-2020)

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)