1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2018-11-04 | Readers 31 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le sens véritable de l’attente du soulagement (2)


Le sens véritable de l’attente du soulagement(1)(2)

Nous avions commencé à voir, la dernière fois, le sens véritable de l’attente du soulagement. Voici la suite de la traduction des conférences* tenues par l’imam al-Khâmine’î(qDp) sur ce sujet.

Aujourd’hui, attendre le soulagement veut dire attendre la venue d’une main puissante qui répandra la justice, ce qui [implique ou signifie] la défaite de l’injustice et du despotisme qui dominent actuellement pratiquement l’ensemble de l’humanité. Cette ambiance d’injustice et de despotisme se transformera et une brise de justice se répandra dans la vie de l’humanité pour que les gens sentent la justice.

Cela est en permanence le besoin de n’importe quel individu lucide qui ne baisse pas les bras (« ne pose par sa tête dans sa poitrine ») ni ne se noie dans sa vie privée. Il est naturel qu’un individu qui regarde la vie générale des gens d’un regard universel, soit dans un état d’attente.

C’est cela le sens de l’attente : ne pas être convaincu ni se résigner à la situation présente de la vie de l’être humain, mais déployer ses efforts en vue d’arriver à la situation demandée.

Et il est incontestable que cette situation demandée se réalisera par la main puissante du Wali de Dieu, l’Argument fils d’al-Hassan, al-Mahdî, le détenteur du Temps(qa). Nous devons nous préparer nous-mêmes [à être] des soldats prêts à ces circonstances et ces conditions, à combattre dans ce domaine.

L’attente du soulagement ne signifie pas s’asseoir, ne rien faire ni ne rien réformer, tout en souhaitant être parmi ceux qui attendent l’Imam du Temps(qa). Cela n’est pas une attente !

L’attente signifie que nécessairement viendra une « main » puissante, capable, « malakûtiyyah » divine qui demandera l’aide de ces gens en vue de mettre un terme à la mainmise de l’injustice sur le monde, de rendre la vérité victorieuse, d’instaurer la justice régissant la vie de l’humanité et d’élever l’étendard de l’Unicité, et qui fera des hommes de réels adorateurs de Dieu.

Il faut se préparer à cet ordre. Ainsi, tout pas franchi sur le chemin de l’établissement de la justice représente un pas vers cet objectif sublime.

L’attente signifie ces choses. L’attente est un mouvement et non pas une inertie. L’attente n’est pas une négligence ni une immobilité jusqu’à ce que les choses se réforment d’elles-mêmes. L’attente est un mouvement et une disposition. C’est cela « l’attente du soulagement ».

(27/05/1387)

L’Etre Humain de 250 ans de l’imam al-Khamine’i(qDp) pp374-375

(1)Le mot « faraj » a le sens d’ouverture, de soulagement, de détente, d’issue, de délivrance.

*« L’Être Humain de 250 ans » de l’imam al-Khamine’i(qDp) qui rassemble ses conférences sur les quatorze Infaillibles(p) et les leçons tirées de leur vie. Trad. du persan vers l’arabe par sayyed Abbas Noureddine. Ed. Markez Nûn 2013

www.lumieres-spirituelles.net N°94 - Rabi' I & II 1440 - Novembre-Décembre-Janv. 2019


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)