1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2018-05-11 | Readers 499 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

C/III-L'Intention-2-De la pureté (d’intention) (al-ikhlâs)(1)


III/Des secrets et des règles de conduite morales concernant l’Intention

2- De la pureté (d’intention) (al-ikhlâs)(1) (1)

Parmi les règles de conduite les plus importantes de l’intention et qui constitue en même temps une des règles de conduite les plus importantes de l’ensemble des actes d’adoration et une des décisions totales globales : la pureté d’intention.

La réalité de la pureté d’intention est l’épuration de l’acte de toute défectuosité autre que Dieu : l’apurement du secret (sirr – le for intérieur) de toute vision (ru’yyah) autre que Dieu (qu’Il soit Exalté) dans l’ensemble des actes formels et internes, apparents et intérieurs.

La perfection de la pureté d’intention est de laisser tout autre [autre que Dieu] de façon absolue et de fouler aux pieds l’ego et l’égoïsme, l’autre et l’altérité.

L’Exalté dit : { N’est-ce pas à Dieu la religion pure(khâlisu) (2).}(3/39 Les Groupes)

C’est-à-dire Dieu (qu’Il soit Exalté) a choisi pour Lui-même la religion pure (al-khâlisu)(2).

Alors, si une quelconque part de l’âme et du shaytân intervenait dans la religion, elle ne serait pas pure. Et Dieu ne choisit pas pour Lui ce qui n’est pas pur.

Et ce qui contient (ou détient) une défectuosité de l’altérité [de ce qui est autre que Dieu] et de l’âme est extérieur aux limites de la Religion de Dieu.

Il [Dieu] (qu’Il soit Exalté) dit : {Et ils n’ont reçu l’ordre que d’adorer Dieu, en étant purs/sincères pour Lui (mukhlisîn(3) lahu ad-Dîna.}(5/98 La Preuve)

Et Il [Dieu] (qu’Il soit Exalté) dit aussi : {Et celui qui voulait le labour de ce monde, Nous lui en donnons et il n’a aucun lot dans l’Au-delà.}(20/42 Shûrâ)

Et le Messager de Dieu(s) dit, selon ce qui a été transmis : « A chacun selon son intention. Alors, l’émigration de celui dont [l’intention] de l’émigration était vers Dieu et Son Messager, est vers Dieu et Son Messager et l’émigration de celui dont [l’intention] de l’émigration était vers ce bas-monde en vue de l’atteindre ou vers une femme en vue de l’épouser, est vers ce vers quoi il a émigré. »

Nous aurons l’occasion de revenir sur le sens de l’émigration vers Dieu (et Son Messager) et les différents niveaux qu’elle comprend les prochaines fois.

d’après Al-Adab al-Ma‘nawiyyah li-s-Salât de l’Imam al-Khomeynî(qs) – Maqâlat 3 – Partie III Chap.1 (pp171-172)

(1)Le mot « ikhlâs » n’a pas d’équivalent en français. Il est souvent traduit par « sincérité » ou « loyauté », alors qu’il a un sens d’être pur, épuré, sans mélange. D’où sa traduction ici par « pureté d’intention ».

(2)Le mot « khâlis » est dans le sens que la Religion de Dieu est pure, dépourvue de tout ce qui n’est pas Dieu.

(3)Et ici, la pureté est en regard de ceux qui adorent Dieu, non seulement au niveau de leurs actes mais aussi au niveau de leurs intentions et de leurs pensées qui sont exemptes de tout mélange avec autre que Dieu. Les adorateurs sont entièrement tournés vers Dieu, coupés de tout ce qui n’est pas Dieu.

www.lumieres-spirituelles.net N°91 - Ramadan et Shawwal1439 - Mai-Juin-Juillet 2018

Explications à propos de la pureté (d’intention) (2-1)

Le 56e verset de la sourate ad-Dhâriyât (51) indique que Dieu nous a créés que pour que nous L'adorions : {Je n’ai créé les djinns et les êtres humains que pour qu’ils M’adorent.}(56/51) Mais il ne faut pas s’arrêter là : il faut que l'adoration soit pure/sincère pour Dieu.

La pureté d’intention (al-ikhlâs) est même une condition pour l’acceptation des actes d’adoration ! Il y a là un consensus de l’ensemble des Musulmans. Le Prince des croyants(p) dit au début de son premier sermon dans Nahj al-Balâgha : « La perfection de Son Unicité est la pureté d’intention pour Lui. » En même temps, l’adoration de Dieu est en vue d’arriver à la pureté d’intention (al-ikhlâs) pour Dieu Tout-Puissant.

Que veut dire la pureté d’intention ?

ŸLa pureté d’intention est liée à l’objectif, au but, qui est le corollaire de tout acte effectué de libre choix.Ainsi, l’être humain ne doit demander que Dieu dans ses actes. Son objectif, dans ses actes, doit être Dieu Tout-Puissant, et que Lui.

En d’autres termes, il faut rendre notre volonté la Volonté de Dieu, c’est-à-dire qu’elle prenne sa source dans ce que veut Dieu Tout-Puissant (quelle que soit la chose demandée).

ŸTout ce qui est « autre que Dieu » présente un manque, une défectuosité par rapport à la Perfection Absolue, dont il s’agit de se purifier. 

Ÿ Et avoir une intention pour "autre que Lui" est une sorte d'associationnisme (shirk), loin de la pureté de l'Unicité divine.  

  ŸLe secret (as-sirr) indique le for intérieur, un niveau existentiel, le lieu des visions, qui se manifeste au niveau des actes. En agissant, en adorant Dieu, l’individu ne doit regarder que Dieu. Il doit se purifier de tout regard vers autre que Dieu, dans tous ses actes formels et internes, apparents et intérieurs, notamment celui de se voir adorant Dieu. L’emploi de ce mot (as-sirr) indique les deux dimensions de l’Ikhlâs, au niveau des actes et au niveau de la vision (ne voir que la Vérité, Dieu et pas même soi-même avec Elle).

La pureté d’intention est-elle possible ?

ŸIl est faux de dire que l’intention pure pour Dieu est impossible sous le prétexte que l’individu est créé tourné vers l’ego. Et par conséquent abandonner sa recherche parce qu’elle est quelque chose d’irréalisable. Cela révèle une profonde méconnaissance de l’être humain.

ŸL’être humain a été créé (fatara) de sorte qu’il ne demande que Dieu, qu’il ne se tourne que vers Lui. La fitra (la nature primordiale, fondamentale) de l’être humain saine, pure n’adore que Dieu parce que Lui Seul mérite l’adoration et qu’elle tend vers le Grandiose, vers le fait de se soumettre à Lui.

ŸEn même temps, c’est dans ce sentiment d’impuissance, d’affrontement de cette épreuve (ce sentiment d’impuissance), dans cette reconnaissance d’impuissance (de pouvoir totalement purifier son intention pour Dieu) que se situe l’Ikhlâs !

àLa pureté d’intention (al-Ikhlâs) est un ordre « fit » (de la nature primordiale).

àIl est impossible que Dieu demande à l’être humain quelque chose d’impossible.

Comment réaliser la pureté d’intention ?

ŸIl apparaît que la demande de la pureté d’intention pour Dieu consiste à revenir à sa fitra, la nature primordiale, fondamentale de l’être humain.

ŸLa recherche de la pureté d’intention (l’Ikhlâs) implique le retour vers la fitra originelle que l’on pourrait  comparer à un courant électrique (divin) entre Dieu et nous. 

ŸPar ignorance, ou pour d’autres raisons (comme l’interférence de l’ego, de l’égoïsme, de l’amour pour ce monde, du shaytân), les êtres humains limitent ce courant (certains même le coupent), au point de ne plus être en contact qu’avec le grandiose limité (ou pour certains, de ne plus être en contact du tout avec le grandiose limité, ou l’être avec des choses illusoires, mensongères).

ŸLa Religion divine purifie l’être humain, rend son intention pure. Si nous n’avons pas purifié notre intention en suivant la religion, c’est que nous n’avons pas suivi la Religion de Dieu, parce que Dieu ne choisit pas pour Lui ce qui n’est pas pur.

Quant à la question de l’émigration, nous la verrons la prochaine fois.

www.lumieres-spirituelles.net N°91 - Ramadan et Shawwal1439 - Mai-Juin-Juillet 2018


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)