1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2018-01-14 | Readers 341 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le « sawîq » de blé (2)


Le « sawîq » de blé (2)

Le « sawîq » est une façon de manger et de conserver de la nourriture (en la mettant sur le feu pour la déshydrater), enseignée par la révélation, selon les propos rapportés de Ahl al-Beit(p) (Kâfî, vol.6 p305 H2&5). Il constituait la nourriture des Messagers(p) ou des Prophètes(p).(Kâfî, vol.6 p305 H4)

La plupart du temps, le « sawîq » est fait à partir du blé, mais il peut être fait à partir d’autres éléments (graines, fruits ou légumes), comme nous le verrons la prochaine fois.

Il peut être mangé de différentes façons, selon les besoins : sec, humidifié (comme une bouillie) ou mis dans de l’eau (comme une boisson). On peut y ajouter de l’huile, du sucre, du miel, des dattes, du citron ou même de la sauce de viande. Alors, cela est spécifié dans le propos rapporté avec la présentation de propriétés particulières, soignant certaines maladies. (C’est ce que nous allons voir cette fois-ci.)

Les bienfaits du « sawîq » de blé (consommé de façon particulière) :

—Le « sawîq » de blé consommé avec des dattes (cf. L.S. No4)

–L’Imam as-Sâdeq(p) disait : « Le meilleur manger avant l’aube (suhûr) est le « swîq » et les dattes. » (Tahdhîb al-Ahkâm, vol.4 p198) et selon le Prince des croyants(p), « le « swîq » avec des dattes. » (Makârem p92)

—Le « sawîq » de blé consommé avec de l’huile (cf. L.S. No28)

–L'Imam as-Sâdeq(p) disait : « Boire du « sawîq » avec de l’huile fait pousser la chair, renforce les os, adoucit la peau et augmente la fécondité. » (Kâfî, vol.6 p306 H7 & Bihâr vol.63 p276)

Le « sawîq » de blé comme un remède (consommé de façon particulière) :

—Le « sawîq » de blé consommé sec

–L'Imam as-Sâdeq(p) disait : « Le « sawîq » sec fait partir la lèpre. » (Kâfî, vol.6 p306 H6)

–L’Imam as-Sâdeq(p) disait : « Trois paumes de « sawîq » sec assèche la glaire et l’amertume jusqu’à ne plus rien laisser. » (Kâfî, vol.6 p306 H8)

–L’Imam ar-Ridâ(p) demanda du « sawîq » et nous lui avons envoyé du « swîq » dilué dans de l’eau. Il le refusa et m’envoya : « Le « sawîq » consommé sec à jeun éteint la température et calme l’amertume. Et s’il est humidifié, il n’agit pas ainsi. » (Kâfî, vol.6 p307-8 H3)

—Le « sawîq » de blé consommé avec de la sauce de viande de bœuf (cf. L.S. No60 & 83)

–L’Imam al-Kâzhem(p) dit : « La sauce de viande de bœuf avec du « sawîq » sec fait partir la lèpre. » (Makârem p384 – Kâfî, vol.6 p311)

www.lumieres-spirituelles.net N°89 - Jumâdî' I et II 1439 - Février-Mars 2018


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)