1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2017-11-15 | Readers 111 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le « swîq » de blé (1)


Le « swîq » de blé (1)

Le mot « swîq » est donné àune nourriture faite à partir d’une farine mise sur le feu (ou grillée) pour être déshydratée, meilleur moyen de conservation et de transport lors des déplacements.

La plupart du temps, le « swîq » est fait à partir du blé (c’est ce que nous allons voir cette fois-ci), mais il peut être fait à partir d’autres éléments (graines, fruits ou légumes) que nous verrons plus tard.

Il peut être mangé de différentes façons, selon les besoins : sec, humidifié (comme une bouillie) ou mis dans de l’eau (comme une boisson). On peut y ajouter de l’huile, du sucre, du miel, des dattes, du citron ou même du jus de viande, comme nous le verrons la prochaine fois.

*Les Imams d’Ahl al-Beit(p) louaient le « swîq », disant :

« Le « swîq » a été fait de la révélation. » (de l’Imam as-Sâdeq(p), Kâfî, vol.6 p305 H2) ou « Le « swîq » est descendu du ciel avec la révélation. » (de l’Imam as-Sâdeq(p), Kâfî, vol.6 p306 H5)

« Le « swîq » est la nourriture des Messagers(p) (ou) des Prophètes(p). » (de l’Imam as-Sâdeq(p), Kâfî, vol.6 p305 H4)

Les bienfaits du « swîq » de blé (de façon générale) :

*L'Imam Abû-l-Hassan ar-Ridâ(p) disait : « La nourriture de « swîq » rassasie si tu as faim et aide à digérer si tu es rassasié. »(Kâfî, vol.6 p305 H1 – Mustadrak, vol.16 p337)

*L'Imam as-Sâdeq(p) disait : « Le « swîq » fait pousser la chair, renforce les os. »(Kâfî, vol.6 p305 H3 - Wasâ’il, vol.25 p16 H) Aussi le recommandait-il(p) aux tout jeunes enfants : « Donnez du« swîq » à vos tout jeunes enfants, car il fait pousser la chair et renforce les os. » (de l’Imam as-Sâdeq(p), Wasâ’il, vol.25  p16 H – Makârem, p92)

*L'Imam as-Sâdeq(p) disait : « Le « swîq » fait totalement partir l’amertume et la glaire de l’estomac et repousse 70 sortes d’épreuves. » (Kâfî, vol.6 p306 H11)

*L'Imam as-Sâdeq(p) disait : «  Les deux épaules de celui qui boit du « swîq » quarante matins, se remplissent de force. » (Kâfî, vol.6 pp306-307 H12 Wasâ’il, vol.25 p16) ou « Il remplit en force ses articulations. » (Makârem, p92)

Le « swîq » de blé comme un remède (consommé de façon générale) :

*L'Imam as-Sâdeq(p) disait : « Remplissez l’estomac (l’intérieur) du fiévreux de « swîq ». Lavez-le trois fois (et selon l’Imam as-Sajjâd,en le versant d’un récipient à un autre) et donnez-le-lui. » (Wasâ’il, vol.25 p19)

*L'Imam as-Sajjâd(p) y ajoutait du miel. (Makârem al-Akhlâq, p192)

*Et l'Imam ar-Ridâ(p) disait : « Si tu laves le « swîq » sept fois et que tu le verses d’un récipient à un autre, [avant de le consommer], cela fait partir la fièvre et fait descendre la force dans les jambes et les pieds. » (Kâfî, vol.6 p306 H9 – Makârem, p92)

www.lumieres-spirituelles.net N°88 - Rabî ' I et II 1439 - Décembre-Janvier 2018


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)