1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2017-11-15 | Readers 115 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La bouche 1-ce qui la bonifie-1-b


La bouche 

1-ce qui la bonifie-1-b

(al-fam - الفَم)

Manger du thym (za‘ter)

Manger du basilic

Manger du poireau

Manger de l’oignon

Ces quatre sortes de verdure – le thym, le basilic, le poireau et l’oignon – bonifient la bouche ou l’haleine quand ils sont mangés :

lManger du thym (za‘ter)avec du sel (cf. L.S. No50)

De l’Imam as-Sâdeq(p) : « Quatre choses polissent [renforcent] le regard, qui sont profitables et qui ne nuisent pas. » On lui demanda ce qu’étaient ces quatre choses. Il(p) répondit : « Le thym, le sel, l’Ammium [une graine aromatique] et la noix s’ils sont réunis. » Que font ces quatre choses si elles sont réunies ? Il(p) répondit : « (…) ; le thym et le sel chassent les gaz du cœur, ouvrent ce qui est obstrué, brûlent la glaire, font circuler l’eau, bonifient l’haleine, ramollissent le ventre, font partir la mauvaise haleine (de la bouche).. » (Makârem al-Akhlâq p191)

lManger du basilic (cf. L.S. No39)

« Le basilic est une des verdures des Prophètes. Il a 8 propriétés : il rend bon et facilite ce qui est bouché ; il rend bon le rot et bonifie la saveur (l’haleine) ; il ouvre l’appétit ; il fait partir le mal (ou rend fluide le sang) et il est une assurance contre la lèpre ; et s’il reste au cœur [à l’intérieur] de l'individu, il retient tout le mal.» (de l’Imam as-Sâdeq(p), Kâfî,vol.6 p364 & Bihâr vol.63 p215)   

Ayûb fils de Nûh rapporta ce que lui dit une personne présente à la table d’Abû Hassan al-Awal (l’Imam al-Kâzhem)(p). « Il(p) demanda du basilic et dit : « J’aime commencer le repas avec du basilic car il ouvre l’appétit (ce qui est fermé et donne envie de manger) et fait partir la tuberculose. Et je ne crains aucun mal de ce que je vais manger après si je commence par en manger. » Quand nous finîmes le repas, il(p) en demanda encore et je le vis prendre des feuilles sur la table et en manger et il m’en donna en me disant : « Achève ton repas avec parce qu’il rend agréable ce que (tu as mangé) avant comme il donne envie pour ce qui vient après. Il fait partir la pesanteur et rend bons le rot et la saveur. » »  (Wasâ’il  ash-Shî‘at, vol.25 p188, Makârem al-Akhlâq p179)

lManger du poireau (cf. L.S. No43)

On interrogea l’Imam as-Sâdeq(p) à propos du poireau. Il(p) dit : « Il a quatre qualités : il bonifie l’haleine, chasse les gaz, empêche les hémorroïdes, protège de la lèpre, pour celui qui en mange régulièrement. » (al-Kâfî, vol.6 p365 Bihâr, vol.59 p196)

lManger des oignons (cf. L.S. No31)

« L’oignon bonifie la bouche, renforce le dos, adoucit la peau.» (de l’Imam as-Sâdeq(p), Wasâ’il  ash-Shî‘at, vol.25 p212)

www.lumieres-spirituelles.net N°88 - Rabî ' I et II 1439 - Décembre-Janvier 2018


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)