1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2017-09-18 | Readers 252 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Sens de l’immatérialité de l’âme : le besoin absolu de Dieu


Sens de l’immatérialité de l’âme : le besoin absolu de Dieu

"Les programmes divins qui ont apparu grâce à la présence des Prophètes, à leurs exhortations et à leurs sacrifices incommensurables, n'avaient pas d'autre objectif final que celui d'éduquer la dimension morale/spirituelle de l'être humain et d'assurer son retour à sa vérité et son lien avec le fondement de son existence.

De même, certains nobles versets qui parlent de l'individu, indiquent sa réalité avant sa descente en ce monde. Et sans doute, le verset le plus éloquent en ce domaine est celui qui rappelle que l'être humain est de l'Esprit de Dieu (qu'Il soit Glorifié). {Il souffla en lui de Son Esprit.}(9/32 as-Sajdat) L'être humain ne serait pas un être humain s'il n'y avait pas eu le Souffle divin.

Le corps vide de l'esprit n'a pas de vie ni de sens. L'ensemble des jolis sens qui apparaissent en lui ne le sont qu'à la faveur de cet Esprit que beaucoup ignore.

Et l'esprit ne provient pas de la matière et de ses particularités qui sont assujetties au temps, au lieu, à l'écoulement et à la contingence.

D'un autre côté, si nous voulons comprendre l'être humain, il ne faut pas négliger l'aspect de sa pauvreté et de son besoin, car cela est la boussole de son devenir. Même ! Il est possible de connaître cette créature à travers le besoin loti en lui que le noble verset a résumé par la Parole du Très-Elevé : {Ô vous les gens, vous êtes les pauvres vers Dieu et Dieu est Lui le Riche, le Très-Loué.} (15/35 Le Créateur)

La pauvreté est un concept relatif. On ne peut la définir que par comparaison avec la richesse qui est son opposé. Par exemple, le niveau de pauvreté dans les pays en croissance diffère de celui dans les pays prospères ou de celui dans les pays pauvres. Sans doute, le pauvre en Ethiopie est celui qui ne détient pas 10 dirhams, alors que cette somme ne représente rien pour une personne qui vit en Suède.

L'être humain n'est pas seulement dans le besoin de cette sorte, il est pauvre vers Dieu. Il a besoin de la Richesse Absolue et son besoin est sans limite. Il n’a aucune perfection et aucun bien de façon fondamentale, de lui-même. Sa réalité est le rien, le néant en opposition à Dieu.

Ainsi, la vérité/réalité de l'être humain est celle qui appelle de son for intérieur, de son fin fond, qui demande à revenir à son origine fondamentale.

Son esprit, entravé par les voiles de ce monde, l'appelle de derrière ces voiles épais, demandant le retour à Son Principe."

Safar ilâ-l-malakût, Sayyed Abbas Noureddine Ed. BA.A., 2009 (pp30-31 ou 2017 (PP33-34)

Le mot "ma'âd" (traduit communément par la Résurrection) signifie ce Retour de l'être humain à Dieu (retour individuel et/ou collectif). Se manifestera alors ce qu'il aura réalisé de ces aptitudes et de ces dispositions que Dieu lui a accordées en ce monde avec Son Aide.

www.lumieres-spirituelles.net N°87 - Moharram-Safar 1439 - Octobre-Novembre 2017

Sens de l'immatérialité de l'âme(Explications)

†La croyance en la résurrection – c'est-à-dire la croyance en une vie après la mort, comme on le présente habituellement – soulève le problème de sa signification.

La plupart du temps, on imagine un monde semblable à celui dans lequel on vit, en mieux s'il s'agit du Paradis, ou en pire s'il s'agit de l'Enfer. Et ce sont nos actes qui vont déterminer notre demeure finale. Enfermés que nous sommes dans ce monde matériel, nous avons du mal à imaginer autre chose.

†Or, justement, la croyance en la résurrection (c'est-à-dire le Retour à Dieu) a le mérite de poser, quand on y réfléchit, la question fondamentale de qui on est. Qui est-l’être humain ? Quelle est son identité réelle, véridique ?

†Dieu Tout-Puissant, par Sa Miséricorde, nous a envoyé Ses Prophètes et Ses Messages pour nous le rappeler, de crainte que nous nous laissions séduire par l'apparence de monde ici-bas.

†Ceux-là nous ont rappelé qu'après avoir été créé à partir de l'argile, Dieu (qu'Il soit Loué) a soufflé en nous de Son Esprit : {.. Et Il a commencé la création de l'être humain à partir d'argile puis Il a fait que sa descendance [vienne]d'une eau vile, puis Il lui donna une forme harmonieuse et Il souffla en lui de Son Esprit.}(7-9/32 as-Sajdat)

Sans cette dimension spirituelle, l'homme n'est pas un être humain. Il n'est rien : {Ne s’est-il pas écoulé pour l’homme un laps de temps durant lequel il n’était pas quelque chose dont on fasse mention ?}(1/76 l’Homme)

†D'autre part, ils(p) ont été envoyés pour éduquer, purifier, développer cette dimension morale/ spirituelle de l'être humain qui transcende la matière et lui permettre son retour à son authenticité, à son lien avec le fondement de son existence. {Certes, nous sommes à Dieu et c’est vers Lui que nous retournons.}(156/2 la Vache)

†Un des moyens de découvrir cette vérité fondamentale est d'être à l'écoute de son for intérieur, de ce sentiment d'indigence permanent, de cette voix qui aspire à l'absolu, situation que Dieu (qu'Il soit Glorifié) décrit dans Son noble Livre en ces termes : {Ô vous les gens, vous êtes les pauvres vers Dieu et Dieu est Lui le Riche, le Très-Loué.}(15/35 Le Créateur)

†Dieu est le Riche dans le sens qu'Il Se suffit à Lui-même, qu'Il n'a besoin de rien, qu'Il n'a aucune défaillance, aucun manque. Alors que les créatures ont besoin du Créateur pour exister et pour subsister. Et quand il est dit que nous sommes les pauvres de Dieu, que nous avons besoin de Dieu, ce n'est pas un besoin matériel, comme une petite faim que l'on satisfait en mangeant un sandwich, mais une faim immatérielle, illimitée, infinie, un besoin de la Richesse Absolue.. qui, certes, ne peut pas être satisfait tant que l'on est enfermé dans les limites de la matière, tant que l'on est enveloppé dans d'épais voiles de ténèbres.

†Et ainsi, deux dimensions sont apparues pour la réalité de l'être humain :1-sa dimension abstraite, immatérielle et 2-sa dimension absolue. C'est-à-dire le sens de l'immatérialité de l'âme est le besoin absolu de Dieu.

www.lumieres-spirituelles.net N°87 - Moharram-Safar 1439 - Octobre-Novembre 2017


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)