1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 430 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

« Il me reste l’Unicité de Dieu (qu’Il soit Exalté) »


« Il me reste l’Unicité de Dieu (qu’Il soit Exalté) »

Le Messager de Dieu(s) comptait, parmi ses meilleurs compagnons, Abû Dhar al-Ghafârî. Un jour, ce dernier vint à lui(s) et lui dit : « Ô Messager de Dieu(s), j’ai un troupeau de 60 moutons environ. Je déteste les emmener en pâturage parce que cela va m’éloigner de toi et je ne pourrai pas te servir. Et je déteste les confier à un berger par crainte qu’il soit injuste avec eux et qu’il leur fasse du mal. Alors, qu’est-ce que je dois faire ? »

Il(s) lui répondit : « Emmène ton troupeau en pâturage. »

Et Abû Dhar partit avec son troupeau. Sept jours plus tard, il revint auprès du Messager de Dieu(s).

Le Messager de Dieu(s) l’appela : « Ô Abû Dhar ! »

-« Je viens à toi, ô Messager de Dieu ! ,  lui répondit-il.

-Qu’as-tu fait de ton troupeau de moutons ?

-Ô Messager de Dieu, il m’est arrivé une étrange histoire. 

-Quelle est-elle ?

-Ô Messager de Dieu, j’étais en train de prier quand un loup attaqua mon troupeau de moutons. Je dis alors : « Ô Seigneur, ma prière ! Ô Seigneur, mon troupeau ! » Et je choisis la prière à mon troupeau.

Le shaytân se présenta à mon esprit et me dit : « Ô Abû Dhar ! Où es-tu ? Si les loups attaquent ton troupeau pendant que tu pries et qu’ils les tuent, il ne te restera plus rien en ce monde pour que tu vives ! »

Je répondis au shaytân : « Il me reste l’Unicité de Dieu Très-Elevé, ma foi en Son Messager, l’allégeance à son frère, le maître des créatures après lui(s), ‘Alî fils d’Abû Tâleb, l’allégeance aux Imams purs, bien guidés de sa descendance et l’hostilité à leurs ennemis. Tout ce qui disparait de ce monde après cela est chose facile, de peu d’importance. »

Je commençai ma prière quand arriva un loup qui attrapa un agneau et s’en alla avec et moi je sentis sa présence. Peu de temps après, arriva un lion qui coupa le loup en deux. Il sauva l’agneau et le ramena au troupeau.

Ensuite, le lion m’appela et me dit : «  Ô Abû Dhar, fais ta prière car Dieu m’a chargé de veiller sur ton troupeau pendant que tu pries. » Je priai, tout ému par ce qu’il venait de m’arriver que seul Dieu connaissait. Quand je finis la prière, le lion vint à moi et me demanda d’aller te raconter ce qu’il venait de m’arriver. »

de l’Imam al-‘Askarî(p), de ses pères, du Messager de Dieu(s) dans Bihâr al-Anwâr, vol.3 p84

www.lumieres-spirituelles.net     No58  - Rabî’I 1435 – Janvier  2014


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)